Protocole de rédaction

LES NORMES ÉDITORIALES

Les articles à soumettre à la revue doivent être conformes aux normes ci-dessous décrites.

  • Présentation générale des manuscrits

Chaque projet d’article doit être envoyé sous la forme d’un document Word d’un maximum de 50 000 signes (espaces et notes comprises), police Times New Roman, taille 12 (pour le corps de texte, 10 pour les notes de bas de page et 11 pour les citations en retrait), interligne 1,5, avec la mise en forme la plus simple possible.

Présentation de l’article

  • Un titre original et concis
  • Une signature comportant le(s) nom(s) de(s) l’auteur(s) et le ou les prénoms,
  • Le nom  et  l’adresse  complète  de  l’institution  d’attache,  le courriel et le téléphone de l’auteur;
  • Un résumé en Français et en Anglais de 10 lignes au maximum ;
  • Un maximum de sept mots clés ;
  • Une introduction ;
  • Un développement ;
  • Une conclusion ;
  • Une partie pour les références bibliographiques

Présentation des références bibliographiques

La référence bibliographique adoptée est celle intégrée au texte. Elle se présente comme suit :

(nom de l’auteur avec une initiale en majuscule, virgule, année de publication (deux points) : page à laquelle l’information a été prise). Ex : ( Diomandé, 1998 : 15).

Dans la rubrique sources et bibliographie, les sources consisteront à montrer, d’une façon détaillée, les sources orales et autres documents primaires ou de première main consultés et/ou cités. Elles sont à présenter comme suit :

  • Pour les sources orales  : dans l’ordre alphabétique des noms des informateurs, dans un tableau comportant un numéro d’ordre, nom et prénom des informateurs, la date et le lieu de l’entretien, la qualité et la profession des informateurs, leur âge ou leur date de naissance.
  • Pour les archives, il convient de mentionner en toutes lettres, à la première occurrence, le lieu de conservation des documents suivi de l’abréviation entre parenthèses. C’est l’abréviation qui est utilisée dans les occurrences suivantes:

Ex. : Abidjan, Archives nationales de Côte d’Ivoire  (A.N.C.I), 1EE28, 1896.

  • Pour les Ouvrages :

Delafosse (Maurice), 1908, Les frontières de la Côte d’Ivoire, de la côte d’or et du Soudan, Paris, Masson, 256p.

Travaux universitaires

N’Cho (M), 1985, Le syndicalisme en Côte d’Ivoire de 1945-1060, Université d’Abidjan, mémoire de maitrise d’histoire, 114p.

Articles de revue

Alain F, « pétrole attention à la chute ! », in Jeune Afrique, n°2819 du 18- 24 janvier 2015, p.24